Homologation de Titres

Nos races peuvent prétendre à un certain nombre de titres qui seront inscrits dans le livre d’élevage de la SCC et figureront sur leur pedigree.

Titres en conformité au standard :
– Champion de France de conformité au standard (ou d’autres pays)
– Champion de France jeune (nouveau titre depuis le 1er juillet 2015)
– Champion national vétéran (nouveau titre depuis le 1er juillet 2015)
– Champion des expositions nationales (nouveau titre depuis le 1er juillet 2015)
– Champion international de beauté

Titres en travail :
– Champion national de travail (PVL ou ENC)
– Lauréat Standard Performance
– Grand Prix de la SCC
– Champion international de course
– Champion international de beauté et performance

 

 Homologation des titres en conformité au standard

 

* CHAMPION DE FRANCE DE CONFORMITE AU STANDARD

Les dossiers complets doivent être adressés à la Présidence du SLAG qui les valide et les transmet ensuite à la SCC.

Pour obtenir le tire de champion de France de Conformité au Standard, le chien devra cumuler :

1°) Soit le CACS de l’Exposition de Championnat de la SCC, soit le CACS de l’Exposition Nationale d’Elevage du SLAG, soit 2 RCACS de Championnat (SCC ou NE) dans un intervalle de 2 ans
Dans le cas où le même chien obtiendrait ces deux CACS et si l’un d’eux n’est pas utilisé pour son homologation, la RCACS de la récompense non utilisée serait transformée en CACS sous réserve que le chien l’ayant obtenu remplisse les conditions stipulées.

2°) Un CACS obtenu dans une Exposition Internationale où est obligatoirement attribué le CACIB.

3°) Un CACS obtenu dans l’une des Expositions spéciales organisées par le SLAG.
* Si un chien obtient le CACS de la Nationale d’Elevage et du Championnat de France SCC dans la même année mais qu’il n’a pas de « Spéciale », le CACS de la Nationale d’Elevage aura valeur de « Spéciale ».
* L’obtention de deux RCACS lors de « Spéciales » équivaut à un CACS de « Spéciale ».

4°) Le certificat de TAN obtenu selon l’une des modalités prévues:

– Brevet de Travail ( PVL ou Racing)
Ou
– avoir satisfait aux 2 épreuves suivantes: démarrer derrière un leurre et le suivre sur une distance d’au moins 150 mètres comprenant une ligne droite et un virage; faire preuve d’une bonne sociabilité envers les autres chiens et l’homme.

5°) Certificat d’identification génétique par ADN

Les trois CACS exigés devront être obtenus sous trois juges différents, dont au moins un juge français.

Après l’obtention du CACS de Championnat de la Société Centrale Canine ou de Nationale d’Elevage, les autres CACS ainsi que le TAN doivent être obtenus dans un délai maximum de 2 ans ; tous les CACS obtenus avant sont valables pour l’homologation du titre.

La demande d’homologation du titre de Champion de France doit être présentée au club de race dans un délai de 2 mois après l’obtention de la dernière récompense. Passé ce délai, le dossier sera déclaré forclos et le titulaire de la RCACS ayant valeur de Championnat pourra postuler l’homologation du titre de Champion, s’il remplit les conditions stipulées.

 

* CHAMPION DE FRANCE JEUNE

1er Excellent en Classe jeune à la Nationale d’Elevage ou au Championnat de France de la Société Centrale Canine (à partir du 1er Juillet 2015).
+ Identification ADN
+ TAN
+ copie du pedigree définitif (le chien doit être confirmé)
Il n’y a pas de délai pour l’obtention de ce titre. De ce fait, le TAN peut avoir été obtenu après l’âge légal de la classe jeune (Classe jeune de 9 à 18 mois).
Ce titre ne permet pas l’engagement en classe champion.
Les demandes d’homologation doivent être envoyées par le Club de race.

 

* CHAMPION NATIONAL VETERAN

1er Excellent en classe Vétéran à la Nationale d’Elevage ou au Championnat de France (à partir du 1er juillet 2015).
+ Identification ADN
+ TAN
Il n’y a pas de délai pour l’obtention de ce titre.
Ce titre ne permet pas l’engagement en classe champion.
Les demandes d’homologation doivent être envoyées par le Club de race.

 

* CHAMPION DES EXPOSITIONS NATIONALES

6 CACS dans des expositions nationales (CACS) obtenus à partir du 1er Juillet 2015 sous trois juges différents.
L’un des CACS doit être obtenu en « Spéciale »
Résultat complémentaire : Un Excellent classé à la Nationale d’Elevage
+ Identification ADN
+ TAN
Les récompenses et examens doivent être obtenus dans un délai de 24 mois.
Ce titre permet l’engagement en classe champion dans toutes les expositions nationales, internationales en France ou à l’étranger.
Les demandes d’homologation doivent être envoyées par le Club de race.

 

* CHAMPION INTERNATIONAL DE BEAUTE

Voir le Réglement du championnat international de la FCI

Pour pouvoir prétendre à un Titre de Champion International de la FCI, un chien doit :
1) faire partie des races reconnues à titre définitif par la FCI conformément à la Nomenclature des Races de la FCI et
2) être d’origine pure.
Un chien est considéré comme étant d’origine pure lorsque son pedigree comprend 3 générations complètes inscrites dans des livres des origines reconnus par la FCI (les inscriptions dans les annexes au livre des origines ne sont pas valables), à savoir nom du chien + initiales du livre des origines reconnu par la FCI + numéro d’enregistrement.

En outre, les conditions d’octroi des différents certificats (CACIB, CACIT, CACITR, CACIL, CACIAG et CACIOB) telles que définies dans les divers règlements internationaux de la FCI et les autres conditions reprises dans le Règlement du Championnat international (lien ci-dessus) doivent être respectées.

Pour obtenir le titre de C.I.B, ces chiens doivent répondre aux conditions suivantes :
a) avoir obtenu, dans 3 pays différents, sous 3 juges différents, 4 CACIB (Certificats d’Aptitude au Championnat International de Beauté), quel que soit le nombre de concurrents.
b) Entre le premier et le dernier CACIB, une période minimum de un an et un jour doit s’être écoulée. Cette période est à comprendre comme suit : par exemple, du 1er janvier 2011 au 1er janvier 2012.

Les CACIB obtenus par le chien peuvent être imprimés directement à partir du site de la FCI et ne feront plus l’objet d’envoi papier par le secrétariat de la FCI.

Toute demande pour le titre de C.I.B. pour les chiens de races non soumises à une épreuve de travail doit se faire par l’intermédiaire de l’organisation canine nationale du pays où le/la propriétaire du chien a sa résidence légale.

L’utilisation du formulaire officiel de la FCI est obligatoire pour ce type de demande.

 

Homologation des titres en travail

 

Voir la page « titres et récompenses » sur le site de la CNUL

Le titre de champion de travail (CH T), champion de poursuite (CH TPO), lauréat standard performance (LSP) ou grand prix SCC (GPX) ne pourra être attribué qu’à un sujet en possession de son certificat d’identité génétique.

Le titre de champion de travail (CT), champion de poursuite (CPO), lauréat standard performance (LSP) ou grand prix SCC (GPX) ne pourra être attribué à un sujet ne possédant pas un pedigree complet (sur 3 générations) qu’après consultation et avis favorable du club de race.

Les demandes d’homologation des titres CH T, CH TPO et LSP sont à envoyer à :
Mr Dominique Faure – 13 Rue Adrien Faure – 19100 BRIVE.

* CHAMPION DE FRANCE DE TRAVAIL LEVRIERS (CHT)

Pour obtenir le titre de CHAMPION DE FRANCE DE TRAVAIL, un lévrier devra avoir :
– le CACT du championnat (ou être le premier des lévriers non homologués en finale A du championnat de Travail) ou le CACT obtenu en ENC spéciale de race sous réserve que celle-ci prenne valeur de championnat
– 1 CACT en épreuve spéciale
– 1 CACT
– 1 Excellent
– 1 Très Bon en Exposition canine en France.

Les résultats de course devront avoir été obtenus sur trois pistes différentes.

La demande d’homologation devra être réalisée obligatoirement dans les 6 mois qui suivent l’obtention de ces exigences.

Dans le cas où le CACT ne remplirait pas les conditions 24 mois après le championnat ou si la demande d’homologation n’était pas faite dans les 6 mois suivant l’obtention des exigences, c’est la RCACT ou le premier des lévriers non homologués en finale A du championnat de Travail qui pourrait être homologuée à condition d’être à son tour en possession des éléments nécessaires et la demande d’homologation devra être demandée dans les 12 mois.

* CHAMPION DE TRAVAIL DE POURSUITE (TPO)

Pour obtenir le titre de CHAMPION DE TRAVAIL DE POURSUITE (TPO), le lévrier devra avoir :
– le CACP du Championnat (ou être le premier lévrier non homologué ayant obtenu un minimum de 35 points) ou le CACT obtenu en PVL spéciale de race sous réserve que celle-ci prenne valeur de championnat
– 1 Excellent en épreuve spéciale
– 1 CACP
– 1 Très Bon en Exposition en France.

Les résultats de course devront avoir été obtenus avec trois juges différents.

La demande d’homologation devra être réalisée obligatoirement dans les 6 mois qui suivent l’obtention de ces exigences.

Dans le cas où le CACP ne remplirait pas les conditions 24 mois après le Championnat ou si la demande d’homologation n’était pas faite dans les 6 mois de l’obtention des exigences, c’est la RCACP ou le premier lévrier non homologué ayant obtenu un minimum de 35 points qui pourrait être homologué à condition d’être à son tour en possession des éléments nécessaires et la demande d’homologation devra être faite dans les 12 mois de l’obtention des exigences.

 * LAUREAT STANDARD PERFORMANCE (LSP)

Le titre de Lauréat Standard Performances (LSP) est décerné par la SCC sur proposition de la Commission Lévriers à tout lévrier ayant obtenu 5 ou 6 points calculés selon le barème ci-dessous, les résultats n’étant pas cumulables au sein de chaque discipline.

 Conformité au standard sous 2 juges différents
– 2 CACIB ou RCACIB : 3 points
– 1 CACS et au moins 1 RCACS : 2 points
L’un des résultats au moins doit avoir été obtenu en France et avec un juge français.

 Performances / Course – Racing
– 1 CACT et au moins 2 RCACT sur 3 pistes différentes : 3 points
– 1 place de finaliste en championnat de France ou d’Europe ou du Monde : 3 points ( avec au minimum un qualificatif EXCELLENT )
– 1 place de 1/2 finaliste en championnat de France ou d’Europe ou du Monde : 2 points (7ème à la 12ème place) avec au minimum un qualificatif EXCELLENT
– 2 Excellents en course et participation au Grand Prix SCC : 2 points.

Performances / Poursuite à Vue – Coursing
– 2 CACP ou 2 RCACP sur 2 terrains différents : 3 points
– 1 place de finaliste en championnat de France ou d’Europe : 3 points (avec au minimum un qualificatif EXCELLENT)
– 1 place de ½ finaliste en championnat de France ou d’Europe : 2 points (7ème à la 12ème place) avec au minimum un qualificatif EXCELLENT
– 2 Excellents : 2 points.

Performances / Mixte
Le titre pourra être aussi obtenu avec des résultats en ENC et en PVL.
– 1 place de finaliste en championnat de France (PVL ou ENC) : 3 points
– 1 CACP + 1 CACT : 3 points
– 1 EXCELLENT en ENC + 1 EXCELLENT en PVL : 2 points et participation au Grand Prix de la SCC (GPX)

Le lévrier doit obligatoirement avoir marqué des points en Performances et en Conformité au standard.

Seront considérés comme finalistes en Championnat de France de PVL, les lévriers ayant obtenus le jour du Championnat 35 points minimum et  finalistes en championnat européen de coursing , les lévriers ayant obtenu un minimum de 165 points.

FORMULAIRE DE DEMANDE D’HOMOLOGATION DE TITRE LSP

 

 * CHAMPION INTERNATIONAL DE COURSE (CIC) ET CHAMPION INTERNATIONAL DE BEAUTE ET DE PERFORMANCE (CIBP) DE LA FCI

Voir le Réglement du championnat international de la FCI

Pour pouvoir prétendre à un Titre de Champion International de la FCI, un chien doit :
1) faire partie des races reconnues à titre définitif par la FCI conformément à la Nomenclature des Races de la FCI et
2) être d’origine pure.
Un chien est considéré comme étant d’origine pure lorsque son pedigree comprend 3 générations complètes inscrites dans des livres des origines reconnus par la FCI.

Seules les races de lévriers du GROUPE 10 peuvent prétendre au titre de Champion International de Course (C.I.C.)  de Champion International de Beauté et de Performance (CIBP).

Aucune race méditerranéenne de lévriers du groupe 5 (Pharaoh Hounds, Cirneci, Podencos Ibicencos et Podencos Canarios) ne peut prétendre au CACIL/RCACIL ni aux titres de C.I.C. et C.I.B.P.

Pour obtenir le titre de C.I.C., les lévriers doivent répondre aux conditions suivantes :

a) avoir obtenu dans des épreuves internationales – courses ou coursing – avec octroi du CACIL au moins
• 3 CACIL (Certificats d’Aptitude au Championnat International de Lévriers) ou
• 2 CACIL et 2 RCACIL (Réserve CACIL) dans deux pays différents (dans des courses ou coursing organisées par deux organisations canines nationales différentes) sur une période minimum de un an et un jour. Cette période est à comprendre comme suit: par exemple, du 1er janvier 2011 au 1er janvier 2012.
b) avoir obtenu au moins une qualification « Très bon” en classe ouverte, intermédiaire, travail ou champion) à l’âge minimum de 15 mois dans une exposition internationale à CACIB de la FCI.

Pour obtenir le titre de C.I.B.P., les races de lévriers doivent répondre aux conditions suivantes :

a) avoir obtenu au moins
• 3 CACIBs ou
• 2 CACIBs et 2 RCACIBs
dans deux pays différents sous deux juges différents sur une période minimum de un an et un jour. Cette période est à comprendre comme suit: par exemple, du 1er janvier 2011 au 1er janvier 2012.
b) avoir participé à un minimum de trois (3) épreuves internationales avec octroi du CACIL (soit courses soit épreuves de coursing);
c) avoir obtenu au moins 1 CACIL ou 2 RCACIL (Réserve CACIL) dans des épreuves internationales avec octroi du CACIL (soit courses soit épreuves de coursing).

Toute demande pour le titre de C.I.C. ou de C.I.B.P doit se faire par l’intermédiaire de l’organisation canine nationale du pays où le/la propriétaire du chien a sa résidence légale.

L’utilisation du formulaire officiel de la FCI est obligatoire pour ce type de demande.